[lecture] Deux très beaux romans pour l'été !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[lecture] Deux très beaux romans pour l'été !

Message  Pocketine le Mer 21 Juil - 21:04:09

Attention, ce sont là deux pépites précieuses et tout à fait remarquables, qui entraînent le lecteur dans une folle passion le temps de quelques pages, dont on ressort toujours émerveillé. Deux livres parmi mes préférés, que je vous propose d'investir cet été si le coeur vous en dit. Ils sont encore meilleurs quand des grains de sable craquent entre vos dents, sur une serviette de plage par 40°.

La balade de l'impossible d'Haruki Murakami
http://www.evene.fr/livres/livre/haruki-murakami-la-ballade-de-l-impossible-24586.php

Je parie sur le prix Nobel très prochain de l'auteur, dans les petits souliers du jury depuis quelques années déjà.
Ce livre ci fût traduit bien après sa première édition japonaise. Plus intime, plus personnel, l'auteur n'avait jusqu'à peu pas eu l'audace d'en ouvrir la découverte au monde entier, comme s'il s'agissait de le garder dans son jardin secret. Cela se passe au Japon, et tout est fait de retenue, de passion et d'analyses introspectives ; mais dans un maëlstrom de modernité, où la jeunesse japonaise boit, fume, baise et s'éclate autant que nous le pouvions concevoir. Jamais vulgaire, quoique parfois très érotique, le livre est d'une pure veine lyrique qui vous plonge entier tout contre ses personnages.

Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia
http://www.evene.fr/livres/livre/jean-michel-guenassia-le-club-des-incorrigibles-optimistes-40776.php

Cette fois cela se passe dans le quartier latin à Paris, au début des années 60. C'est l'histoire d'un garçon de 12 ans à la mâturité étonnante, qui découvre dans un café parisien mythique la salle où se réunissent pour jouer aux échecs des réfugiés de l'union soviétique, aux côtés de Sartre et de Kessel. Autant d'hommes remarquables, que le destin a taclé et qui survivent en essayant d'oublier le passé, tout en gardant une intériorité dont la profondeur les rend héroïques. Le livre procède en le portrait de chacun de ces immigrés, par chapitre, et c'est à chaque fois un bonheur. On en sort avec l'impression de connaître depuis toujours ces inconnus de fiction, et on referme le livre comme si on pliait un secret. Le tout dans l'ambiance de la France d'alors, avec des accroches historiques qui font mieux comprendre cette époque. Splendide !

Voilà, j'espère vous avoir donné envie de tenter l'aventure. Je vous en proposerai d'autres si celles ci vous plaisent.

Pocketine
Nouveau posteur
Nouveau posteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum